Organiser une table ronde

Une table ronde est un espace d’échange entres plusieurs personnes qui communique sur un thème précis, ici les discriminations LGBT+, et qui essayent d’avancer et de progresser sur différentes réflexions positives.

Pourquoi organiser une table ronde ?

Les tables rondes au sein des lycées peuvent parfois sembler sans intérêt, hors, elles sont un outil de dialogue, d’échanges, d’information et de débat très intéressant. Elles réunissent les élèves entre eux mais peuvent aussi amener des spécialistes de certains domaines, des partenaires enrichissant.e.s et de nouvelles idées aux MDL. Elles sont l’occasion de traiter de sujets variés sur le thème des discriminations LGBT+.

Comment organiser une table ronde ?

1. Inviter des intervenan·te·s

Lors de cette table ronde, il vous est important d’inviter des personnes extérieur au lycée comme par exemple des associations LGBT+ qui peuvent répondre au mieux aux questions des lycéen.ne.s.

2. Prévoir plusieurs temps

Il peut y avoir plusieurs temps d’échanges de table ronde afin de pouvoir poser plusieurs questions et débat qui sont lié.e.s de loins ou de près à la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

3. Limiter le nombre de personnes

Il est préférable de proposer des tables rondes d’une dizaine de personnes pour qu’il y est une bonne cohésion.

Préparer sa table ronde :

  • Trouver un lieu: dans votre lycée par exemple, cela peut être une salle de conférence ou salle de réunion.
  • Trouver les participant.e.s: faire des affiches en amont et faire une fiche d’inscription pour les participant.e.s de votre lycée. Ne lésinez pas sur la communication autour de votre événement, il mettra en valeur la MDL et le lycée!  
  • Désigner une équipe d’accueil chargée d’orienter les participant.e.s et les membres extérieur.e.s: il peut s’agir de bénévoles de votre MDL de préférence qui veulent constituer une équipe d’accueil et prévoir une réception avec un café pour les membres extérieur.e.s)
  • Préparer le temps de parole: Afin que tout le monde puisse dialoguer dans un temps correct et ne pas avoir d’interruptions du temps de paroles et que la parité Femmes/Hommes soit respectée (c’est à dire qu’il devrait y avoir autant de femmes que d’hommes à prendre la parole de façon équitable: à tour de rôle par exemple)
  • Prévoir le cadre safe (Le cadre safe doit s’installer au début de la table ronde. En effet  tout le monde doit se respecter durant le temps du débat: aucune insulte ou réflexion discriminante ne seront acceptées et cela afin de s’assurer la libre parole de chacun.e )  
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.