Théâtre forum

Déjà, qu’est-ce que c’est que le théâtre forum ?

Des comédien·ne·s improvisent des scènes courtes “réalistes” sur une situation de discriminations dans un espace public dont la fin est souvent dramatique. On propose ensuite au public de rejouer la scène en le laissant intervenir pour changer le résultat final.

Comment monter un théâtre forum ?

Tout le monde peut faire un théâtre forum : il suffit de préparer à l’avance quelques scènes de discriminations puis se laisser guider. Pour s’aider on peut faire appel à l’option ou au club théâtre de son lycée ou à une compagnie de théâtre de sa ville. Deux ou trois personnes suffisent largement. Pas besoin de faire des scènes très sophistiquées (environ 3 minutes suffisent). 🎭

Où le faire ?

Cette journée se passe en mai, donc vous pouvez le faire en extérieur ! Sinon, un couloir, un amphithéâtre ou même une salle de classe feront amplement l’affaire.

Comment se déroule t-il ?

Le déroulé est très simple :

  1. On attire l’attention des gens dans un lieu de passage. On leur explique que l’on va jouer une petite scène 2 fois en les laissant intervenir pour la deuxième.
  2. Les comédien·ne·s jouent la pièce, avec une fin dramatique pour le/la victime.
  3. On explique au public que l’on va rejouer la pièce et qu’iels pourront intervenir pour en changer la fin si iels le souhaitent.
  4. On rejoue la scène en laissant intervenir le public, qui est censé aider le/la victime et changer la fin de l’histoire. Pour vous aider : “si personne ne change le déroulé de l’histoire c’est que vous trouvez ça normal”.

Quelques exemples de situations :

> Un·e élève passe dans un couloir et reçoit des insultes homophobe d’un groupe de personnes qui le.la bouscule en passant.

> Des élèves se moquent du style vestimentaire d’une personne trans et la mégenrent.

> Un groupe d’élèves prend à partie un.e jeune que l’un·e d’entre elleux a surpris sur la catégorie homosexuelle d’un site de rencontres.

Dans toutes les situations, le public devrait s’interposer dès les premières paroles entre le groupe d’agresseur·euse et le/la victime pour le/la protéger. Les élèves devront à la fois condamner les actions du groupe et réconforter le/la victime, en pensant si possible à prévenir un·e adulte de l’établissement (qui pourra d’ailleurs faire parti de la mise en scène).

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.